Usine de valorisation thermique des déchets (UVTD)

UVTD

L'usine incinère les déchets ménagers et industriels et en parallèle les valorise en produisant de l'électricité et de la vapeur pour alimenter des réseaux de chauffage à distance (FRICAD).

Descriptif de fonctionnement

  1. Enregistrement au poste de pesage du genre et de la quantité de déchets, les camions déversent leurs déchets en fosse.
  2. Un grappin saisit les déchets pour les déverser dans la trémie d'alimentation du four.
  3. Le poussoir amène les déchets sur la grille d'incinération. Le traitement thermique des déchets (incinération) se déroule sur cette grille à une température comprise entre 850° et 1'000° C.
  4. Des ventilateurs fournissent la quantité d'air nécessaire à une bonne combustion des déchets.
  5. Les résidus de la combustion, mâchefers et scories, tombent en bout de grille dans un bac rempli d'eau où ils sont refroidis.
  6. La chaudière absorbe l'énergie thermique dégagée par la combustion. La température des fumées est abaissée jusqu'à 200° C. Dans cette chaudière, de la vapeur surchauffée sera produite. Elle entraîne un turbogroupe (turbine et génératrice) pour produire de l'énergie électrique et, au travers d'un échangeur, produit de l'énergie thermique utilisée pour le chauffage à distance.
  7. Les gaz ressortant de la chaudière passent ensuite dans un électrofiltre. Celui-ci effectue un dépoussiérage des fumées par l'effet de forces électrostatiques agissant sur les cendres volantes en supsension dans le flux des fumées.
  8. Le processus d'épuration se poursuit dans le laveur des fumées. Une solution de lavage est injectée à contre-courant du flux des fumées permettant la capture des polluants gazeux et des métaux lourds. Cette solution est ensuite traitée et épurée dans la STEP interne de l'usine.
  9. Dernière étape du lavage des gaz, le catalyseur sert à la réduction des oxydes d'azote. Ce procédé - quoique plus complexe - ressemble à ceux installés dans les voitures. Il permet en outre la décomposition à 98 % des dioxines et furanes contenues dans les fumées.
  10. Les gaz épurés sont mesurés de manière continue afin de contrôler le respect des normes sur la protection de l'air et évacués dans l'atmosphère par la cheminée.